Temps forts

Artiste associé 2020 ► Fred Le Chevalier

Une année, un artiste !

Chaque année, nous avons envie de partager notre quotidien avec des oeuvres plastiques et faire rayonner ces créations dans le quartier Argentine ou pourquoi pas tout Beauvais !

Vous le retrouverez donc à l’ASCA, sur notre site internet, dans la ville … soyez curieux !

Pour la rentrée 2020, nous avons proposé à Fred le Chevalier d’habiller notre univers.  Le site de l’artiste

FRED LE CHEVALIER – RÊVE, FEUILLE, CISEAUX

 

Si vous avez pour habitude de regarder autour de vous lorsque vous marchez, vous avez peut-être déjà croisé les silhouettes graciles de ses personnages. Sur un vieux mur, au détour d’une rue, un nez à nez fortuit. Pause, pour quelques secondes suspendues au-dessus du bourbier. Le temps de quelques pas plus légers.

Le trait est naïf mais précis, élégant et épuré. L’univers est très identifié, définitivement poétique et mystérieux. Tout en simplicité, en douceur, en suggestion. Essentiellement noir et blanc. Délicatement réhaussé à l’occasion de petites touches de couleur, comme pour finir d’attraper le regard. Parfois quelques mots accompagnent l’image, haïkus rêveurs ou grinçants.

Peu friand de l’étiquette street artist, Fred Le Chevalier se définit avant tout comme un dessinateur, sans prétention artistique particulière. mais avec un profond besoin d’expression, d’échapper un peu à ce monde sombre et inquiétant, en allant chercher l’échange et la rencontre.

Si les murailles de nos cités sont aujourd’hui le lieu d’expression privilégié de ce maître de la colle à papier peint, il n’en demeure pas moins que ses œuvres de papier ont aussi trouvé leur chemin vers les galeries, les sérigraphies, dans des livres ou des magazines de bon goût.

L’art ailleurs, et l’art voyageur. Outre Paris où réside leur créateur, ses personnages ont élu domicile dans de nombreuses villes de France, mais aussi à Berlin, Bruxelles, Athènes, Lecce, Bari, Londres…. Et à Beauvais, c’est vrai.

L’art de Fred Le Chevalier est libre et éphémère, instinctif, déposé au gré de balades flâneries, sans autre moteur que l’envie de partager quelques fragments d’amour, à la fois Petit Poucet et Petit Prince.

La construction de son univers s’est nourrie de ses expériences, d’un appétit éternel pour la littérature, la musique / l’art Punk et leurs corollaires (école fanzinat, débrouille DIY,…), le cinéma d’animation, les films cultes et décalés, la bande dessinée….. Des influences qu’on pourrait presque croire à l’opposé de ses créations, très souvent douces et légères.

Les plus fidèles d’entre vous auront reconnu les personnages de Fred Le Chevalier pour les avoir vus sur les murs de l’ASCA, déposés en 2018 à l’occasion des 40 ans de l’association. Certains ont disparu depuis, d’autres sont toujours là. Il est temps d’accueillir leurs nouveaux compagnons.

« Sans imaginaire, le monde tournerait tellement rond qu’il serait plat ».

STAGE DE COLLAGE

Du 19 au 23 octobre, des enfants du centre de loisirs La Salamandre ont participé à un stage de collage avec Fred le Chevalier.
Rendre le cadre de vie toujours plus agréable en attendant la rénovation urbaine, tel était l’objectif !
Merci Fred Le Chevalier, Argentine Demain et la Maison des quartiers pour ce chouette projet !