Créer

Résidences

L’accompagnement des artistes amateurs et professionnels est une des missions de l’Ouvre-Boîte et du Cinéma Agnès Varda.

Nous avons la vocation d’accompagner la création des nouveaux projets des artistes locaux ou nationaux.

Une résidence est avant tout une rencontre avec des artistes, avec un projet. Découvrez nos rencontres saisons par saison ci-dessous !


▼ Les résidences 2020-2021 ▼

► Musique

FORÊT ▲ ELEONOR SHINE ▲ 28 au 31 octobre 2020

Pour cette nouvelle création, la musicienne aux multiples facettes nous invite à tourner les pages d’ un livre-concert. Eleanor Shine propose un voyage musical, illustré et signé, où l’on rencontrera des images pas toujours sages, des mots pas trop gros, des signes, des chansons, des chansignes…

Dans une forêt millénaire, un loup vit en harmonie avec les éléments et les animaux qui l’entourent. Mais la forêt est menacée! Le loup doit partir pour trouver une autre forêt, rencontrer d’autres amis. Un spectacle en français et en Langue des Signes Française destiné aussi bien aux enfants sourds qu’entendants, avec des sons, des vibrations, du visuel et une histoire de vivre ensemble.

► Page facebook de l’artiste

YÈLÈ ▲ TOMA SIDIBÉ ▲ 24 au 27 octobre 2020

Yèlè, la petite lumière est la complice de Toma, elle illumine son quotidien de jeune garçon. Ensemble ils jouent, chantent, rient, apprennent l’autonomie… Aujourd’hui Yèlè est triste, elle n’a pas vu ses parents depuis longtemps car ils voyagent beaucoup : ce sont des étoiles filantes. Toma décide d’aider Yèlè à rejoindre ses parents, ils partent alors pour un voyage palpitant qui leur réserve bien des surprises.

► Site de l’artiste

TRIBAL JÂZE ▲ 2 au 6 novembre 2020

Basé sur les trios traditionnels du nord de la France des années 1930, quand le couple accordéon-saxophone était accompagné par le garde champêtre au tambour, Tribal Jâze se lance dans une nouvelle création, un nouveau répertoire un son original et un cinquième album : « Détour ».
Depuis plus de dix ans et quatre albums, Tribal Jâze s’attache à garder cet instrumentarium aussi original qu’authentique.

Tribal Jâze est composé de Flavien Di-Cinthio, Marc Buvry, Cédric Hergault.

L’objectif de la résidence est de faire les premiers enregistrements et la réalisation d’un pré-support audio.

► Site du groupe

► Cinéma

ANA CONTRE LES VENTS POLAIRES ▲JEAN-CARL FELDIS ET FLORENT MOUTTI ▲ 23 au 28 novembre 2020

Jean-Carl Feldis , musicien et bruiteur et Florent Moutti , peintre/plasticien, tous deux amateurs de cinéma et d’images animées, ont fusionné leurs savoir-faire pour une création unique.
Ils souhaitent fabriquer en direct sur scène un film sans limites dans les techniques et astuces pourvu que soit rendue sur l’écran l’illusion d’actions cohérentes. Le tout porté par un récit poétique et fantasque .

Différentes techniques sont utilisées : dessin – peinture, objets miniatures & maquettes, marionnettes …
Pour la retranscription en vidéo, 2 procédés sont utilisés :
– Captation et projection sur grand écran en direct avec 3 mini-caméras
numérique
– Intégration d’images enregistrées au préalable via des smartphones
dissimulés dans les décors (appareils invisibles dans l’image projetée).

► Extraits vidéo du projet

► Numérique


▼ Les résidences 2019-2020 ▼

► Musique

► Transversalité

ÉMOI & MOI ▲ PIERRE-YVES PROTHAIS ET MATTIHEU LETOURNEL ▲ 30 septembre au 3 octobre 2019

Ciné-concert jeune public de Pierre-Yves Prothais et Matthieu Letournel – Dès 4 ans

► Résidence du 30 septembre au 3 octobre 2019 de Pierre-Yves Prothais et Matthieu Letournel.

► Restitution le 4 octobre 2019 puis spectacle complet le 8 et 9 juin 2021.

Depuis Le vilain petit canard, merveilleuse histoire d’Hans Christian Andersen sur le thème de la différence, de nombreux récits ont fait couler les plumes sur le sujet. Pour l’enfant, être, grandir, devenir, est un parcours parfois fastidieux où le regard des autres peut venir troubler l’image de soi. Mais, être différent, n’est-ce pas au contraire une force ?

Chacun des six courts métrages au programme de ce ciné-concert aborde le thème de la différence sous un angle singulier et avec poésie et/ou humour.
Et à chaque film correspond une ambiance musicale : mini orchestre symphonique pour Le petit bonhomme de poche, reggae pour gallinacés pour La poule, l’éléphant le serpent, électro jazz et xylophone afro celtique pour Some thing, ambiance piano bar des années 30 pour Zebra…
Le piano d’une main, le souba ou la trompette de l’autre, Matthieu Letournel souligne délicatement les émotions et les actions de ses ritournelles et mélodies cuivrées. Au beau milieu d’étonnants objets suspendus, Pierre-Yves Prothais navigue sans cesse entre jeux rythmiques, ambiances sonores ludiques et imitations animales pour un jeu de synchronisation avec les images impressionnant.
Le final est interactif : transporté par une musique ska pop minimaliste, le public est invité à participer ; ça chante, ça bêle, ça caquette, ça aboie en chœur. »

► En savoir plus

Ciné-concert Emoi & moi

Ciné-concert jeune public et familial par Pierre-Yves Prothais et Matthieu Letournel.

Gepostet von Label Caravan / Ciné-concerts jeune public am Montag, 2. Dezember 2019

► Numérique

LE CAMION ÉLECTRO ▲ TURNSTEAK

Le groupe de musiques électroniques TURNSTEAK s’associe au collectif le MULTIPISTE pour proposer une installation sonore immersive, collective, ludique et participative dans un endroit atypique.

L’idée est de faire entrer le public dans un univers fort, et de lui faire apprivoiser les machines, de le confronter au jeu en groupe en lui faisant imaginer des ambiances musicales.

Jeunes, vieux, enfants, grands enfants, musiciens ou pas, prenez place dans le camion, le parfait terrain de jeu pour créer et s’initier à la composition électro.

Une fois la création terminée, le camion sera itinérant et pourra se déplacer dans toute la région.

► Site du groupe

CAMION ELECTRO

Hello, dernièrement on a monté une installe sonore dans Le Multipiste .ya du beat, ça fait du bruit, ça bug, ça chante sous autotune, c'est cool !!! YEAH!!

Gepostet von TuRnStEaK am Donnerstag, 3. Oktober 2019

CELUI QUI VOULAIT CROIRE AU BISON ▲ MALO LACROIX ET MAXIME AUMON ▲ 22 au 26 juin 2020

Performance audiovisuelle et lecture de Malo Lacroix, Maxime Aumon, In Aeternam Vale et Rocio Berenguer Roldan.

► Résidence du 22 au juin 2020 de Malo Lacroix et Maxime Aumon.

La résidence de création à l’Asca Beauvais leur a permit de planter un premier décor et de jeter les base d’une nouvelle forme de récit.

Fruit d’une aventure humaine aux multiple rencontres et d’une réflexion artistique autour des croyances, du mythe et de la révolution., «Celui qui voulait croire au Bison» est un projet qui met en scène et raconte sous forme poétique une audacieuse échappée aux portes de l’Europe. Avec l’aide d’une construction en forme de totem, Maxime Aumon explore la frontière Ukrainienne et confronte son regard dans un territoire en proie aux changements.

«C’est en progressant toujours un plus vers l’Est que j’ai découvert ma nouvelle lubie : la Biélorussie. Les rares informations qui émanaient de ce pays étaient presque toujours négatives; et l’évocation d’une dictature au coeur de l’Europe ne pouvait qu’attiser mes désirs d’aventure. Comme je n’entendais rien à la chose politique et n’avait dans ce domaine ni conviction, ni ambition, je décidais d’aborder ce pays comme on ouvre un album de Tintin. D’ailleurs le dictateur Loukachenko arborait une moustache à la Dupont et Dupond et possédait l’autorité incontestable d’un colonel Sponsz. C’est ainsi que je fomentai ma propre conspiration d’ordre ésotérique, comme un espion syldave complotant contre le pouvoir de Bordurie.»

► Site Maxime Aumon   ►Site Malo Lacroix

INSTABILITÉS ▲ TRISTAN MENEZ ▲ Juillet 2020

Performance visuelle et sonore de Tristan Ménez et Benjamin Le Baron

► Résidence en juillet 2020 de Tristan Ménez et Benjamin Le Baron.

► Restitution le 16 janvier 2021 lors de #Rêveries 2021

Après la représentation de « Bloom » lors de #Rêveries en 2020 , nous avons proposé à Tristan Menez de venir travailler sur son projet « Instabilités » en résidence.

Instabilités est né de la rencontre entre deux artistes d’horizons différents et de la volonté de créer une oeuvre hybride, entre art, sciences et outils numériques. Au travers d’expérimentations sur les fluides en mouvement et mis en vibration, les artistes illustrent l’idée que le minuscule et le gigantesque peuvent être identiques dans leur fonctionnement et leur qualité plastique.Cette composition de tableaux cinétiques et sonores, nous transporte, par l’imaginaire, dans un monde où se mêlent abstraction et représentation du réel, science et science-fiction.

Les objectifs de la  résidence à l’ASCA : écriture et création, recherches de textures sonores et visuelles,  écriture de scénario.

► Facebook de Tristan Menez


▼ Les résidences 2018-2019 ▼

► Musique

VALENTINO ▲ Octobre 2018

Nous avons accueilli le rappeur beauvaisien Valentino pour qu’il répète dans des conditions de live avant sa prestation en 1ère partie de Médine le 13 octobre 2018.

En effet, nous essayons de proposer en 1ère partie des concerts Rap, des talents locaux qui souhaitent s’exprimer et commencer à jouer dans la cour des grands. Bien sûr, cela passe par un travail en amont lors de résidences artistiques accompagnées par notre structure.

Valentino, issu de la team : LOordDiinG recordz, ce label – studio d’enregistrement basé à Villers sur Thère dans l’Oise fonde de réels espoirs sur ce jeune homme au flow percutant. Cette opportunité a été l’occasion de présenter son 1er EP s’intitulant : Inferno.

L'INGE & NAPSTA ▲ Octobre 2018

Les  rappeurs beauvaisiens L’ingé & Napsta ont été accompagnés par l’artiste Neobled .

Un travail d’écriture et diagnostic technique ont été entrepris afin d’optimiser leur prestation en 1ère partie du groupe belge l’Or du Commun le 9 novembre 2018.

L’accompagnement et le concert se sont inscrit dans le cadre du festival Haute-Fréquence porté par la région Hauts-de-France.

 

CHALOUPÉ INVITE RENÉ LACAILLE ▲ 12 au 14 novembre 2018

Suite à l’article de février 2017 dans « Accordéons et Accordéonistes », Chaloupé contacte René Lacaille, grand musicien réunionnais qui, après écoute du disque « Musetto Créole » leur a fait part de son intérêt pour leur démarche artistique de  »créolisation » du répertoire jazz musette et de fusion des cultures. De leurs rencontres et discussions est née l’envie de créer un spectacle : « Chaloupée invite René Lacaille ». Après un premier temps de travail en janvier à l’ASCA, ils reviennent pour finaliser le spectacle avant de partir pour une série de dates en France.

Sortie de résidence ouvert au public : Mercredi 14 novembre 2018

► Site du groupe

 

TRANS EXPRESS TRIO ▲ 6 et 7 mai 2019

Trans Express Trio est un trio Beauvaisien de musique électro acoustique.

Le trio joue une musique originale, à la fois puissante et mystique, les sons et mélodies sont épicées et poétiques et se mêlent aux programmations des machines.

Résidence de 2 jours de captation vidéo.

► Site du groupe

 

KARES ▲ 9 au 11 mai 2019

Kares est un groupe de rock français constitué de 5 musiciens Beauvaisiens et Lillois

L’objectif de la résidence était de travailler sur leur sonorité avec le coach Arnaud Fournier.

Il ont fait la première partie de la Mauvaise Foi le 17/10/2019.

► Facebook du groupe

 

BABELONIA ▲ 3 au 5 juin 2019

Babelonia est un groupe de rock français composé de 3 musiciens de Beauvais et Paris

L’objectif de la résidence était de travailler sur leur set.

► Facebook du groupe

https://www.facebook.com/Babeloniamusic/videos/689072451547955

► Numérique

TEXTURE DROITE ▲ FABIEN FABRE ▲ Octobre 2018

Fabien fabre explore les flux sonores et visuels de nos activités numériques. Texture Droite est un live de Techno/Drône sur des images de 3 vidéastes.

L’objectif des 3 jours de résidences était d’affiner le calade du set au niveau sonore et visuel.

Mêlant mélancolie, délicate immersion sonore et rudesse du rythme Texture Droite est d’abord une matière sonore dense, sensuelle et mouvante. Sur une trame de fond granuleuse se dessine des nappes drones, mélodiques, synthétiques et hypnotiques. Le lien image-son opère, variant de textures abstraites, lentes, suivant les nappes drones, aux soubresauts de beats, agressant l’image d’accrocs et de chocs colorés.

► Facebook de l’artiste

PORTE NEF ▲ MALO LACROIX ET MAXIME AUMON ▲ janvier & mars 2019

Performance audiovisuelle et lecture de Malo Lacroix, Maxime Aumon, In Aeternam Vale.

► Résidence de Malo Lacroix et Maxime Aumon du 7 au 9 janvier puis du 7 au 9 mars 2019.

► Restitution le 9 mars 2019.

Nous avons accueilli une première fois Maxime Aumon et Malo Lacroix pour la scénarisation de leur performance entre narration et audio live. Une première période de travail a eu lieu en mars où ils ont bénéficié des conseils du metteur en scène Didier Barrer pour la mise en scène et une deuxième en juin où les a rejoints Laurent Prot alias Aeternam Vale pour les accompagner au son qui a donné lieu à un rendu public.

Entre narration et image, Porte Nef est une aventure surréaliste et humaine aux multiples rendus tels que la photographie, le documentaire, le live audio-visuel.

Ce projet a tourné également au festival Mirages et en Russie.

► Site Maxime Aumon   ►Site Malo Lacroix

LA MONTAGNE MAGIQUE & l'arrivée des machines ▲ EMMANUEL MAILLY ET ELIE BLANCHARD ▲ 20 au 22 février 2019

Ciné-concert jeune public d’Emmanuel Mailly et Elie Blanchard – Dès 4 ans

► Résidence du 20 au 22 février 2019 d’Emmanuel Mailly et Elie Blanchard

► Restitution le 17 décembre 2019.

L’objectif de la résidence était de faire une recherche musicale et visuelle.

La Montagne Magique est un spectacle expérimental et poétique. Il était une fois, aux confins de notre planète, un monde fantastique oublié. Peuplé d’ours grincheux, de vers de terre gloutons, d’oeufs dorés, de pissenlits voyageurs, d’oiseaux arc-en-ciel et de torrents d’étoiles. Au fil des saisons, nous suivons la vie des habitants de la montagne, des plus petits aux plus grands : l’excitation colorée du printemps, l’énergie des chaudes journées estivales, la mélancolie des arbres flamboyants et le silence sourd de l’hivers. Mais quel est ce bruit au loin qui vient perturber l’harmonie de la montagne magique ?

► Facebook d’Emmanuel Mailly ► Site d’Elie Blanchard

 

ÉPIDERME ▲ JULIEN APPERT ▲ 1er au 4 juillet 2019

Live A/V de Julien Appert

► Résidence du 1er au 4 juillet 2019 du Creillois Julien Appert.

► Restitution le 18 janvier 2020 pour la clôture du festival #Rêveries.

Nous avons accueilli Julien Appert, vidéaste creillois en juillet pour un travail sur sa performance audiovisuelle. Il a travaillé le son avec Olivier Vasseur et la captation d’images pour la diffusion avec CDF Records.

Dans Epiderme, Julien Appert, propose de voyager dans ses différents décors étranges. Il nous invite à une contemplation rapprochée du corps de plusieurs personnes qui seront à tour de rôle : déserts, montages, océans… Que ce soit avec sa guitare doucement saturée ou en collaboration avec des musiciens issue d’un univers ou le « Noise » et « Rock » font bon ménage, les ambiances sonores et thèmes de chaque bloc narratif font parties de ces mêmes paysages.

Assis en devant de scène à la manière d’un « one man band » et accompagné par son instrumentarium vidéo, Julien Appert fait face au public. Il manipule les images et joue de la guitare directement en face d’eux.

Ce spectacle a été programmé également à Thourotte et la GAM.