Cinéma

La coordination des dispositifs et nos réseaux

Niveau local

► Passeurs d’images (coordination des contremarques avec le CGR et la Ville, projets et stages vidéos pour les jeunes)
► L'option Truffaut

Niveau départemental

Coordination des dispositifs d'éducation aux images "école et cinéma-maternelle", "école et cinéma", "collège au cinéma" en binôme avec l'Inspection académique de l'Oise, pour un réseau de 14 salles

Niveau régional

► Représentant pour la région Hauts de France versant sud du groupe jeune public de l'AFCAE
► Pôle Jeune public "mandaté" par la DRAC

Niveau national

► Membre du groupe jeune Public de l'AFCAE (labélisation des films, organisation des rencontres nationales...)
►Membre du comité de programmation « Collège au cinéma » au CNC

Découvrez plus en détail nos missions ci-dessous :

Au niveau local

Relais Passeurs d’images

Passeurs d’images est un dispositif national d’éducation à l’image qui soutient des projets d’action culturelle cinématographique et audiovisuelle en direction des 12 – 25 ans sur le hors temps scolaire.
Il est basé sur 4 piliers :
– la pratique
– la rencontre de l’œuvre cinématographique,
– la projection à moindre coûts (opération contremarques « l’été au ciné »),
– les projections plein air
Le but est de rapprocher le public jeune du cinéma via la pratique ou l’accès facilité et ainsi faire naître en lui un désir de découverte du 7ème art.

Le principal financeur de cette action est la Ville de Beauvais et une participation de la DRAC des Hauts-de-France. Ce dispositif est piloté par l’ACAP d’Amiens qui finance aussi des actions diverses telles que des formations pour les professionnels.

A ce jour nous participons à :
– la pratique via les stages et projets spécifiques,
– la rencontre via les ciné-tchatche,
– la coordination de l’opération des contremarques « l’été au ciné » avec la ville et le CGR.

En 2019 et 2020, nous avons également participé à la réunion de programmation des films en plein air.

L’option Truffaut

Depuis des années, nous sommes référents de l’option audiovisuelles Truffaut pour les classes allant de la seconde à la terminale (option facultative et obligatoire). Les élèves réalisent des films avec deux intervenants extérieurs. Puis nous assurons la projection des courts-métrages réalisés avec les jeunes ainsi que la programmation de films au programme au BAC.

Au niveau départemental

Les dispositifs d’éducation aux images

Le cinéma Agnès VARDA gère, depuis plusieurs années, la coordination départementale de trois des dispositifs scolaires mis en place par le CNC, à savoir Ecole et Cinéma – Maternelle, Ecole et cinéma et Collège au cinéma.

Cette coordination, en lien avec l’Inspection Académique, consiste à :

– gérer la répartition des inscriptions des établissements dans les 14 salles de cinémas,
– établir des plans de circulation des copies des films, gérer l’autorisation d’exploitation avec les distributeurs,
-commander, répartir le matériel pédagogique qui peut être associé,
– participer à la réflexion de ces dispositifs à l’échelle départementale, régionale et nationale,
– rendre les bilans quantifiés,
– être  à l’écoute de tous les protagonistes du projet et doit pouvoir répondre à toutes les attentes liées aux différents cahiers des charges.

Nous travaillons en étroite collaboration avec l’Inspection académique, la DRAC, la région Des Hauts-de-France et le département de l’Oise. Plusieurs fois par an des comités de pilotage sont organisés afin de dresser le bilan de l’année passée et d’évaluer les projets à venir.

Pour exemple, en 2019 nous avons initié la réalisation d’une vidéo de présentation du film « La pie voleuse » avec l’association Freaks. En 2020, nous avons également réalisé une vidéo de présentation du film  d' »Adama » en co-production avec la productrice.

Nous avons également crée un site d’inscription à destination des enseignants et coordinateurs afin qu’ils programment les sorties liées au cinéma : https://parcours-scolaire.org/

LA PIE VOLEUSE

ADAMA

Au niveau régional

Pôle Jeune Public

Du fait de notre implication dans le jeune public, le conseiller cinéma de la DRAC nous a attribué une mission de Pôle Jeune Public pour les Hauts-de-France. Cela implique la mise en place de plusieurs actions. Pour exemple, voici les projets réalisés en 2019 :

  • Projet 1 : Création d’un ciné concert jeune public : Emoi & moi

Prix Sacem Jeune public 2020

Ciné-concert Emoi & moi

Ciné-concert jeune public et familial par Pierre-Yves Prothais et Matthieu Letournel.

Posted by Label Caravan / Ciné-concerts jeune public on Monday, 2 December 2019

 

  • Projet 2 :  la création de « clubs » cinéma et la Nuit des lycéens
  • Projet 3 : Stanley le robot ciné et photobooth

Au niveau national

Membre du groupe Jeune Public de l’AFCAE

Le cinéma français est un système unique au monde de par sa défense d’un cinéma plus alternatif. L’AFCAE est une association financée par le CNC pour soutenir les salles qui s’engagent comme la nôtre dans une programmation de films sur des critères qualitatifs et non pas que quantitatifs. Nous passons également des films dits à succès (inutile de trop diviser le cinéma) mais la valeur d’un film au niveau de sa réalisation compte énormément dans les choix de programmation.
En effet, sur du jeune public nous allons passer des films très pointus accompagnés d’animations mais aussi le dernier Disney pour répondre aux envies du public mais aussi pour démocratiser la sortie au cinéma. Du fait de nos faibles tarifs, une famille peut ainsi découvrir des films au cinéma sans se ruiner.
L’AFCAE est l’organisme chargé de classer les films sous les 3 labels précédemment cités : Recherche et découverte, jeune public et Patrimoine. Nous faisons parties du groupe Jeune Public, constitué d’une vingtaine de membres (soit un exploitant de salles par région, un représentant de l’ADRC, de l’agence du court métrage).

Une fois par mois, Marie, notre programmatrice, se rend à des rencontres à Paris où le groupe a pour missions :
– de visionner des propositions de films Jeune Public,
– débattre et réfléchir à leur classement (ou pas) ainsi que des documents d’accompagnement (ou pas,
– l’organisation des rencontres annuelles dédiées au cinéma jeune public,
– l’organisation du festival Télérama enfants,
– la mise en place de programme pour les ados,
– la mise en place d’ateliers d’accompagnements par région.

Membre du comité de programmation « Collège au cinéma » au CNC

En 2019, pour la première fois, notre responsable Images a intégré le comité de programmation « collège au cinéma » au niveau national composé d’une quinzaine de professionnels du cinéma et qui se réuniront 3 fois par an au CNC afin d’étudier 175 propositions de films  et en choisir 8 qui rentreront au catalogue de films « collège au cinéma »  l’année suivante.