AUTRES ACTUS

photocredit_Miha_Fras
Mercredi 16 octobre

CONFÉRENCE : La Fabrique du Vivant : programmer et exposer le vivant ?

Une conférence proposée par l’école d’Art du Beauvaisis dans le cadre des Photaumnales

« La Fabrique du Vivant : programmer et exposer le vivant ? »

La création contemporaine découvre de nouvelles formes d’interactions avec le domaine des sciences du vivant, des neurosciences et de la biologie synthétique. C’est désormais la matière même qui est explorée. Entre l’inerte et l’animé, apparaissent de nouveaux états intermédiaires d’artificialité, faisant évoluer la notion de « vivant ».

« La Fabrique du vivant » organisé du 20 février au 15 avril 2019 dans le cadre de Mutations – Créations 3 au Centre Pompidou à Paris, retraçait une archéologie du vivant et de la vie artificielle dans la création artistique. Cette exposition collective présentait de manière prospective les œuvres récentes d’une cinquantaine de créateurs, en même temps que les travaux de recherche de laboratoires scientifiques. Une centaine d’œuvres furent exposées, dont plusieurs conçues spécialement pour l’exposition, impliquées dans un processus de croissance ou de dégénérescence.

Le conférencier : 

Olivier Zeitoun est attaché de conservation au service Design et Prospective industrielle du musée national d’art moderne, Centre Pompidou. En 2017, il co-organise au Centre Pompidou les expositions « Imprimer Le Monde » et « Ross Lovegrove. Convergence », puis participe à « Coder le Monde » en 2018. En 2019, il est co-commissaire de l’exposition « La Fabrique du Vivant ». Ses recherches se concentrent sur les enjeux liées au champ du numérique dans les domaines de l’art et du design à travers une approche transversale. Il publie en 2018 un essai de recherche sur la danse et l’ordinateur, puis en 2019 sur les liens historiques entre présence du vivant et œuvre d’art.

Dates et Horaires

Mercredi 16 Octobre

  • / à 18:00

Tarifs

Les commentaires sont fermés.